Heat2Hydro, Inc. sélectionne Rackam pour tester un système avancé de traitement des eaux usées solaire pour la ville de Surprise, en Arizona!

traitement des eaux solaire

Crédit Photo : Angelo Chialva

Le nouveau banc de test de Rackam-Heat2hydro d'une puissance de 98 kW destiné au traitement des eaux usées de la ville de Surprise en Arizona a été mis en route cet été. Ce projet vise à utiliser l'énergie solaire pour sécher une partie des boues issues du traitement des eaux usées de l'agglomération et d'évaluer l'efficacité de cette solution.

« Nous sommes fiers de ce projet-pilote qui est destiné à prouver la pertinence d'utiliser des systèmes solaires à concentration pour le traitement des eaux usées. Nous avons collaboré étroitement avec l'entreprise et l'équipe professionnelle de Heat2hydro qui sont désormais nos installateurs et partenaires commerciaux aux États-Unis », explique Jacques-Alexandre Fortin, vice-président de Rackam. 

Ce projet consiste à chauffer de l'eau avec des concentrateurs solaires paraboliques. Ces derniers, mis au point par Rackam, sont dotés de miroirs qui, orientés vers le soleil, concentrent les rayons sur une cible afin d'en augmenter considérablement la température. Une partie des boues issues du système de traitement des eaux usées de la ville passera alors par ce système afin d'y être séchée et concentrée, pour ensuite être revalorisée.

Si ce projet pilote fait bonne figure, il devrait être mis à l'échelle à l'ensemble du traitement des eaux usées de la ville. Pour cela la centrale solaire serait d'une puissance approximative de 5MW (donc 50 fois plus puissante que ce banc de test), ce qui permettrait à la ville de Surprise de traiter l'ensemble de ses boues et des boues des villes avoisinantes en utilisant 100% d'énergie renouvelable.

Pour plus d'information : 

Jacques-Alexandre Fortin, vice-président de Rackam : ja.fortin@rackam.com 

Angelo Chialva, directeur des technologies chez Heat2hydro Inc : Angelo@heat2hydro.com,

https://www.heat2hydro.com/