La nouvelle centrale solaire automatisée de Rackam à Barcelone offre des performances au-delà des attentes

 

RACKAM ELIS 

Crédit photo: Mathieu Larouche, Ingénieur et superviseur de ce projet

 

À Barcelone, la nouvelle centrale solaire sur le toit de Rackam est opérationnelle depuis le mois d’août. C’est le géant de la blanchisserie ELIS qui a choisi de faire affaire avec Rackam pour construire une centrale solaire thermique intelligente sur le toit de sa nouvelle usine. L’énergie solaire thermique générée par la puissante bouilloire solaire permettra à terme de sauver 40 000 m³ de gaz naturel par année sur ce site.

 

Une législation favorable à l’origine de ce projet

La législation de Barcelone impose que l’eau chaude destinée aux employés (douches et sanitaires) de tout nouveau bâtiment de la ville soit chauffée à 60% par la chaleur solaire et que les procédés industriels des nouvelles usines sur son territoire soient alimentés à 20 % par la chaleur solaire. ELIS a donc choisi Rackam pour répondre à ces critères et les données de performance du mois de septembre suggèrent que Rackam fournirait au quotidien plus de chaleur que ce strict minimum. 

 

Une très belle vitrine technologique en Europe

Rappelons que l’installation solaire de Rackam est disposée sur le toit de cette nouvelle usine et que 22 capteurs de type RACK10 y sont déployés, comptabilisant 844 m² de surface de captation. 422 000 kWh thermiques seront ainsi générés annuellement, permettant à ELIS d’économiser beaucoup d’énergie sur toute la durée de vie de la centrale (environ 15 ans).

Ce projet solaire pourra être visité par d’autres clients potentiels et sera donc pour Rackam une formidable vitrine à l’échelle européenne.

 

Pour plus d’information :

Jacques-Alexandre Fortin vice-président de Rackam, ja.fortin@rackam.com