Chauffage et climatisation solaires : le consortium Rackam-Leprohon établit une entente avec Ressources naturelles Canada - CanmetÉNERGIE à Varennes

Dans le cadre d'une entente signée le 7 janvier 2016 entre Rackam-Leprohon et le Centre de recherche fédéral CanmetÉNERGIE à Varennes, une centrale solaire couplée à un système d'éjecto-compression sera installée à CanmetÉNERGIE en 2016.

La centrale solaire, qui devrait être opérationnelle à la fin de l'été, produira de la chaleur et du froid à partir de l'énergie solaire. Rackam est le concepteur et fabricant, alors que Leprohon agit comme maître d'œuvre et installateur. CanmetÉNERGIE est responsable de la conception du système d'éjecteur qui, activé par l'énergie solaire, permettra de faire de la climatisation.

Cette centrale, qui sera installée sur le toit de CanmetÉNERGIE, sera connectée au bâtiment de Varennes pour fournir une partie des besoins de chauffage et de climatisation. Elle sera utilisée aussi pour poursuivre des travaux de recherche destinés à améliorer les performances de cette technologie. Avec le soutien du programme Accord, l'Université de Sherbrooke participera aussi à ces projets de recherche. La technologie en question repose sur un champ de concentration solaire de type parabolique mis au point par Rackam, couplé à la technologie d'éjecto-compresseur développée par CanmetÉNERGIE. La chaleur du champ solaire active l'éjecto-compresseur, qui actionne ensuite le circuit frigorifique. Grâce à ce projet de démonstration, différentes configurations seront testées afin d'optimiser l'utilisation des éjecteurs dans une centrale solaire.

Cette technologie de pointe a été mise en œuvre pour la première fois en 2015, dans le bâtiment Alouette de l'Université du Québec à Chicoutimi, au campus de Sept-Îles. En novembre dernier, Rackam a reçu une subvention du programme Technoclimat d'environ 400 000 $ pour ce projet. Ce projet s'inscrit dans le mandat de CanmetÉNERGIE à Varennes, de Ressources naturelles du Canada, qui consiste en particulier à accroître le savoir-faire canadien en matière d'énergies renouvelables et d'efficacité énergétique. Par cette collaboration, CanmetÉNERGIE appuie Rackam pour améliorer la technologie de chauffage et de climatisation solaires, dont le potentiel de commercialisation est important, notamment à l'international. Il s'agit donc d'une belle preuve de reconnaissance pour Rackam, qui utilisera aussi l'installation comme vitrine technologique pour des investisseurs et des clients.

Entrevue de Mme Sophie Hosatte - Ducassy, Directrice - Groupe Bâtiments de CanmetÉNERGIE :

Sophie-Hosatte

Rackam: Madame Hosatte-Ducassy, en quoi la technologie de climatisation générée par la chaleur du soleil est-elle innovante ?

S H-D: Depuis de nombreuses années, beaucoup de travaux de R.-D. sont destinés à développer des technologies permettant de produire du froid à partir de chaleur, en utilisant peu ou pas d'électricité. Parmi les technologies en développement, on compte les systèmes utilisant les éjecteurs.
Les éjecteurs agissent dans un cycle de réfrigération comme des thermocompresseurs; la technologie est simple (sans pièces mécaniques mobiles), mais complexe à concevoir pour obtenir les performances attendues dans les conditions d'opération données. Actuellement, les systèmes de climatisation solaire avec éjecteurs n'ont pas été commercialisés, mais il est clair qu'avec l'étendue des travaux de R.-D. dans ce domaine à l'échelle internationale, ils sont appelés à devenir une solution viable, et ce, surtout dans les pays chauds où l'électricité est difficile d'accès ou très onéreuse. Les défis principaux à relever sont les performances et le coût des installations.

R: Quel est le rôle de Canmet-Énergie dans le développement de cette technologie et pourquoi avoir choisi de soutenir Rackam?

S H-D: Depuis plus de 10 ans, CanmetÉNERGIE à Varennes effectue des travaux de recherche sur les applications des éjecteurs qui utilisent des réfrigérants, afin de réduire l'intensité énergétique des procédés de réfrigération pour les bâtiments commerciaux et institutionnels ainsi que pour le secteur industriel. Grâce à ces travaux, CanmetÉNERGIE se positionne aujourd'hui parmi les leaders nationaux et internationaux dans le domaine de la conception et de l'opération des éjecteurs comme composantes intégrées d'un système de réfrigération/pompe à chaleur. La collaboration avec Rackam pour développer les systèmes de climatisation solaire avec éjecteur s'avérait donc naturelle. De plus, cette collaboration cadre bien avec la mission du gouvernement du Canada de soutenir l'industrie canadienne et de développer des technologies de l'énergie efficaces, qui utilisent des énergies renouvelables.