Un premier projet en Asie!

Avec Runh Power, Rackam vient de signer un projet de démonstration de chaleur industriel utilisant 452 m² de panneaux de concentration solaire.

Runh Power est une entreprise chinoise réalisant des centrales énergétiques qui a déjà réalisé plusieurs projets de par le monde, comme cette centrale au Rwanda produisant 15 MWe à partir de la combustion de la tourbe:

https://www.esi-africa.com/news/rwanda-gishoma-peat-power-plant-ready-for-commissioning/

Cette compagnie veut désormais de plus en plus se tourner vers les énergies renouvelables et pour le projet, Rackam déployera un champ solaire de 6 rangées de capteurs S20. Le champ solaire sera construit directement sur les terrains de l'entreprise à Liaocheng, une ville de 6 millions d'habitants dans la province de Shandong, à l'est de la Chine. Cette centrale solaire de Rackam servira de banc d'essai et de démonstration pour les clients industriels de Runh Power intéressés par la concentration solaire parabolique. Il faut savoir que le gouvernement chinois veut éliminer progressivement les chaudières au charbon de son territoire et investit donc massivement dans les énergies renouvelables.

De plus, à partir de 2020, la ville de Beijing veut éliminer complètement le charbon y compris de ses installations industrielles afin d'améliorer la qualité de l'air de la capitale. Voilà pourquoi la Chine s'intéresse tant au solaire thermique.

Le fluide du procédé pour cette démonstration sera de la vapeur d'eau qui devra atteindre une température de 150 °C. Pour cela, la centrale solaire de Rackam sera alimentée par un circuit d'huile caloporteur chauffé par les 6 rangées de capteurs S20. La puissance nominale du champ solaire sera de 192 kW et Rackam espère convaincre beaucoup de clients asiatiques avec cette démonstration !